Indications

–       les douleurs chroniques

–       les douleurs post-opératoires

–       les troubles psychosomatiques et émotionnels

–       les douleurs de la femme enceinte (lombalgie, sciatique…)

–       la prise en charge de la personne handicapée et polyhandicapée

–       Et tous les patients qui sont plus à l’aise dans l’eau que sur une table d’ostéopathie.

Contre-indications

–       Les personnes à risques cardio-vasculaires ;

–       Certaines pathologies dermatologiques ;

–       Toutes plaies ouvertes ou mal cicatrisées, opérations récentes ;

–       Les personnes épileptiques ;

–       Les personnes asthmatiques (contre-indication relative si le patient a son traitement sur lui le jour de la consultation) ;

–       L’aquaphobie (contre-indication relative : l’ostéopathie aquatique peut aider à lutter contre cette peur).