L’ostéopathie viscérale a pour but l’investigation des organes (foie, cœur, reins…), des viscères (estomac, intestin grêle…), mais également des membranes en rapport avec les muscles et viscères du corps humain: les fasciae.

Pour l’ostéopathe, une perturbation de ce système viscéral entraîne des fixations ou adhérences dues à divers facteurs (opérations, pathologies infectieuses ou inflammatoires…). Il doit donc, dans son diagnostic, s’appuyer sur plusieurs tests. Ces tests permettent d’aiguiller le praticien sur les structures abdominales en manque de mouvement. Ainsi il peut effectuer le traitement approprié.

kaposteo-8

L’ostéopathie viscérale a une grande importance. En effet un trouble digestif peut être à l’origine de diverses douleurs mais également d’un déséquilibre postural mettant le corps dans un mauvais positionnement. Ce dernier peu par la suite engendrer de nouvelles douleurs et ainsi de suite. D’où la principale tâche de l’ostéopathe : remonter jusqu’à la cause primaire.

Quelques exemples de troubles digestifs que l’ostéopathie viscérale peut vous aider à traiter :

  • Constipation
  • Diarrhée
  • Ballonnement, flatulences
  • Brûlures d’estomac
  • Reflux gastro-oesophagien (RGO), remontées acides
  • Douleurs abdominales
  • Séquelles de chirurgie
  • Séquelles de pathologie
  • Anxiété – stress
  • Infection urinaire a répétition

Vos ostéopathes DO de Kaposteo ont tous une formation en ostéopathie viscérale.

1 Likes
1297 Views