OSTEOPATHIE POUR LA FEMME ENCEINTE

Préparer votre corps

L’ostéopathie pour les femmes enceintes permet de préparer le corps à la grossesse et à l’accouchement, limitant ainsi les douleurs et les gènes durant ces périodes.

Lors de sa grossesse, la femme enceinte va subir des modifications physiologiques (hormonales par exemple) et mécaniques (augmentation de la masse de l’utérus par exemple).

Ces transformations peuvent entraîner des troubles fonctionnels ou augmenter l’intensité de troubles déjà présents avant la grossesse.

Troubles fonctionnels

  • Troubles mécaniques : lombalgies (douleur lombaire), douleur sciatique, douleur au niveau du sacrum ou du coccyx….

  • Troubles digestifs : nausées, difficultés à la digestion, ballonnements, régurgitation, constipation, douleurs abdominales…

  • Troubles circulatoires : jambes lourdes, hémorroïdes, maux de tête…

Le travail de l’ostéopathe

L’ostéopathe va rechercher à améliorer la mobilité des structures, par différentes techniques (articulaire, viscérale, crânienne).

Les organes, articulations, nerfs ou veines ayant retrouvé leur liberté de mouvement sont moins susceptibles d’entraîner des douleurs.
Il faut aussi souligner qu’optimiser la mobilité du bassin facilitera un bon accouchement.

A noter qu’un traitement ostéopathique avec des techniques douces n’est ni dangereux ni nocif pour le futur bébé car ce traitement est totalement adapté et spécifique à la femme enceinte et au bébé.

En post-partum

L’ostéopathie permet une meilleure récupération après l’accouchement.
Le thérapeute relâche les tensions pour les césariennes, épisiotomies.
Aide pour la perte de poids, les rapports sexuels et à normaliser les cycles menstruels.