La fibromyalgie est une affection chronique caractérisée par une douleur diffuse ou des sensations de brûlure de la tête aux pieds accompagnées d’une fatigue profonde. Reconnue en 1992 par l’ Organisation Mondiale de la Santé (OMS), c’est une maladie fréquente en pratique médicale.

Touchant 2 à 5 % de la population, la fibromyalgie n’est donc pas une maladie rare. Sa fréquence varie selon la population considérée.  Ce sont essentiellement les femmes entre 30 et 50 ans, dans la proportion de 4 femmes pour un homme.

Le diagnostic de fibromyalgie repose ainsi sur deux critères : la présence de douleurs au toucher sur au moins 11 des 18 points (critères de l’American College of Rheumatology) lorsqu’on exerce une pression d’au plus 4kg par cm2 , des douleurs diffuses depuis plus de trois mois auxquels s’ajoutent une fatigue chronique, des troubles du sommeil, une perte de mémoire , des troubles de l’intestin irritable (appelée aussi colopathie fonctionnelle), des céphalées de tension

Le diagnostic demeure difficile à poser en raison de tests biologiques non spécifiques, d’absence de « marqueurs ». Le diagnostic de fibromyalgie peut ainsi être posé après une longue période de recherches, d’examens, de rendez-vous nombreux avec différents spécialités. Le risque est que la fibromyalgie soit sous-diagnostiquée et par conséquent mal prise en charge ou bien tardivement.

La fibromyalgie doit être traitée de manière pluridisciplinaire et l’ostéopathie est une des thérapies à ne surtout pas négliger. L’ostéopathie peut améliorer certains symptômes à plus ou moins court ou long. L’ostéopathe après un examen minutieux de votre corps va tenter de comprendre pourquoi il ne peut plus adapter ces régions qui deviennent douloureuses. Il va chercher à redonner un maximum de mobilité à l’ensemble du corps pour que la région en souffrance puisse supporter au mieux les contraintes. Différentes techniques peuvent être utilisées par l’ostéopathe pour vous soulager (ostéopathie crânienne, ostéopathie articulaire, ostéopathie viscérale, ostéopathie myotensive…). L’ostéopathie, en redonnant de la mobilité à la globalité du corps, permettra de diminuer la symptomatologie. L’ostéopathe travaillera avec d’autres confrères du domaine médical et paramédical pour soulager la fibromyalgie (rhumatologue, acupuncture, cryothérapie corps entier, centre anti-douleurs…).

 

 

0 Likes
3107 Views